De nos jours, les moyens de communication sont très diversifiés, permettant ainsi à tout le monde de communiquer les uns avec les autres. Si la communication orale ou écrite est généralement la plus utilisée, il existe aussi d’autres formes d’expression, notamment la langue des signes. Conçue, dans un premier temps, pour une catégorie particulière de personnes, elle est maintenant beaucoup plus courante, raison pour laquelle il serait avantageux de découvrir ce qu’il faut savoir sur la langue des signes.

 

Pourquoi apprendre la langue des signes ?

Même si cela ne semble pas nécessaire à votre vie actuelle, sachez qu’il y a de nombreux avantages dont vous pouvez bénéficier en apprenant la langue des signes, autant culturellement qu’humainement.

En premier lieu, apprendre la langue des signes vous évitera l’embarras lorsque vous serez confronté à un malentendant. En effet, ce dernier sera certainement déjà habitué à communiquer avec les signes et savoir que vous pouvez le comprendre lui sera d’un grand réconfort, vous serez capable de communiquer sans aucune barrière.

En second lieu, la langue des signes est une langue comme toutes les autres. Son apprentissage vous ouvrira les portes vers un nouveau mode de communication, ce qui est un enrichissement culturel de grande envergure.

En dernier lieu, maîtriser la langue des signes est aussi une énorme opportunité, car cela vous permet d’élargir votre cercle d’amis en conversant avec les malentendants.

 

femme communique avec une petit fille par les signes

Comment apprendre la langue des signes ?

Étant donné que la langue des signes fait de plus en plus partie de la culture française, vous avez de nombreuses options à disposition pour l’apprendre :

  • il existe de nombreux ouvrages qui expliquent minutieusement chaque mouvement et sa signification. Vous trouverez facilement, par exemple, un dictionnaire de poche LSF ou d’autres livres qui vous guideront tout au long de l’apprentissage ;
  • mis à part la méthode autodidacte, vous pouvez également apprendre auprès des universités qui proposent spécialement cette filière. De plus, il existe différentes formations particulièrement dédiées à cet apprentissage qui sont, pour la plupart, organisées par des associations ;
  • avec l’avancée de la technologie, il est également très facile de retrouver des vidéos, notamment sur YouTube où les créateurs de contenus montrent exactement les différents signes, tout en les réalisant directement pour que vous puissiez mieux les assimiler.
  • Enfin, vous pouvez apprendre tout seul, grâce à une formation langue des signes à distance sur des plateformes spécialisées comme l’Ecole Française.

 

La langue des signes est-elle universelle ?

L’universalité de la langue des signes prête souvent à confusion, raison pour laquelle il est important d’éclaircir particulièrement ce point. En effet, il faut retenir que la langue des signes n’est absolument pas universelle.

Chaque pays possède sa propre langue, ce qui représente, par ailleurs, sa richesse culturelle propre. La langue des signes fait donc partie de cette richesse et, même si les bases sont plus ou moins les mêmes, chaque culture y a intégré sa propre syntaxe.

 

Comment se faire comprendre ?

Une fois que vous maîtrisez la langue des signes, vous ne devez pas oublier que ce qui garantit la compréhension de votre interlocuteur, mis à part les signes en question, c’est la vision. Par conséquent, faites en sorte de bien être face à la personne avec qui vous échangez.

En ce qui concerne les signes en question, soyez bien ferme dans vos mouvements. Effectivement, certains signes présentent des similarités et un manque de précision au niveau du mouvement peut mener à une incompréhension.