Depuis quelque temps, vous la cherchez sans relâche. Elle doit se fondre dans la masse tout en apportant un plus indéniable à la déco de votre chambre à coucher : la tête de lit est devenue un indispensable.

Au lieu de chercher cette fameuse tête de lit avec rangements, et si vous la faisiez vous-même ? Le destin a voulu que votre jour de chance soit notre jour de bonté : on vous dévoile toutes les étapes de sa fabrication dans cet article.

 

Etape n°1 : les outils

Vous rêvez d’un lit fonctionnel et esthétique à la fois? Pour créer vous-même votre tête de lit avec rangements, vous allez devoir vous équiper d’outils et de consommables. Au rayon des outils, vous devez vous procurer une visseuse et une scie à bois. Cette dernière peut être circulaire ou sauteuse, mais pas nécessairement au vu du peu d’éléments à couper. A l’aide d’un mètre ruban et d’un crayon de menuisier, vous pourrez prendre les côtes de votre tête de lit avec rangements. Une fois que l’on a la largeur du lit et la hauteur désirée pour sa tête, on s’équipe en bois et contreplaqué.

La plupart des magasins de bricolage proposent de découper sur place, profitez-en si vous n’êtes pas à l’aise avec la découpe ou que vous manquez d’outils. La tête de lit sera soutenue par quatre poteaux, dont la taille varie en fonction de la hauteur désirée. La section (épaisseur) des poteaux doit être comprise entre 5 et 10 cm, soit assez large pour pouvoir visser les morceaux de contreplaqué dessus. Pour l’assemblage de toutes ses parties, il vous faudra des vis à bois de longueur adaptée à l’épaisseur des planches de bois. Prenez des vis autoperforantes si vous voulez éviter de prépercer.

Etape n°2 : le caisson

Pour habiller la tête de lit, coupez la planche de contreplaqué en quatre parties : une partie de la largeur du lit par la hauteur désirée et deux autres planches pour les côtés, découpée à la profondeur voulue. La quatrième partie viendra se poser, vissée sur le dessus des poteaux, afin de servir de soutien aux futurs rangements en bois.

Une seconde astuce pour obtenir un caisson et une tête de lit en quelques minutes est de se procurer une palette. La plupart des magasins de bricolage en donnent, mais on peut en trouver sur les sites de petites annonces également. Si sa largeur correspond à peu près à celle de votre lit, déposez-la verticalement entre votre lit et le mur. Vous n’aurez plus qu’à adapter la profondeur de vos planches de bois pour ajouter vos casiers de rangement. En plus d’être facile à trouver et à installer, une palette ajoutera du cachet à votre lit et votre chambre.

lit sur palette en bois

Etape n°3 : les casiers de rangement

Fabriquer les casiers de rangement est peut-être l’étape la plus facile de l’élaboration de votre tête de lit. Il suffit ni plus ni moins que de visser des planches de bois en rectangle ou en carré. Divisez le dessus de la tête de lit en 3 ou 4 parties égales, selon le nombre de casiers de rangement dont vous avez besoin. Une fois vos planches de bois assemblées et les casiers formés, il n’y a plus qu’à les poser sur le dessus de votre tête de lit et à les visser par dessous. Les vis pour cette dernière étape ne doivent pas être trop longues afin de ne pas dépasser une fois vissées.

Concernant le bois en lui-même, le pin est assez bon marché en plus d’être léger. Toutefois, les magasins dédiés proposent des planches de bois et coloris différents pouvant s’adapter à tout style de décoration intérieure.

Etape n°4 : votre tête de lit avec rangements

Cette étape n’en est pas vraiment une : c’est le moment de contempler votre travail avec fierté. Votre tête de lit est conçue et les casiers de rangement sont fabriqués. Vous avez désormais tout loisir de les mettre aux couleurs de votre pièce dédiée au sommeil, ou de les laisser au naturel. Voilà votre lit orné d’une tête utile, fonctionnelle et équipée de rangements, faite par vos soins et le plus simplement du monde en quelques instants.